Olivier Duhamel accusé d’inceste : ce « détail notable » qui a retenu l’attention lors de son audition

·1 min de lecture

C’est officiel, le politologue Olivier Duhamel a reconnu les faits d’agressions sexuelles sur son beau-fils dont il fait l’objet. Le 7 janvier dernier, Camille Koucher, sa belle-fille, publiait le livre La Familia Grande dans lequel elle révélait les agissements du politologue sur son frère jumeau, renommé "Victor" dans le livre. Un ouvrage qui a conduit à la démission de l’ancien député européen de toutes ses fonctions officielles. Pendant trois mois, les policiers de la Brigade de protection des mineurs (BPM) de Paris ont enquêté et procédé à des interrogatoires de l’entourage d’Olivier Duhamel. L’affaire a pris un nouveau tournant le mardi 13 avril, à la suite de l’audition de l’ancien député âgé de 70 ans. Selon des informations du Figaro, ce dernier a “difficilement” et “en partie” reconnu les faits devant les enquêteurs. “Il évoque une bêtise, une faute impardonnable. Pour autant, il a cherché à minimiser quelque peu les faits” a indiqué une source auprès du Parisien. Selon des informations du quotidien, Olivier Duhamel a “d’abord fait une déclaration spontanée dans laquelle il a avoué des attouchements - caresses et baisers”.

Dans son livre, Camille Kouchner racontait que son beau-père s’est glissé pendant au moins deux ans dans la chambre de Victor et lui aurait imposé des fellations à partir de ses 13 ans. Des accusations confirmées par le frère de Camille Kouchner, qui a été entendu par la police le 21 janvier. Auprès des enquêteurs, Olivier Duhamel a affirmé ne pas se (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Bernard Tapie cambriolé et battu : ce geste fou qu'il a réussi à faire face à ses agresseurs
VIDEO Didier Barbelivien : ce rôle joué par Julien Clerc dans son histoire d'amour avec sa jeune compagne
Laure Manaudou maman : la championne de natation dévoile un moment intime avec son bébé
Prince Harry : un avocat demandait la mise en place d'un mandat d'arrêt international contre le frère de William
Laurent Ruquier en deuil : il rend un bel hommage à Monique Pantel, journaliste morte à l'âge de 88 ans