Enlèvement d'Olivier Dubois : une information judiciaire ouverte à Paris

Une des premières grandes mobilisations pour la libération d'Olivier Dubois a eu lieu à Paris le 8 juin 2021, après son enlèvement dans le nord du Mali, en avril, par un groupe djihadiste lié à Al-Qaïda.   - Credit:LUCAS BARIOULET / AFP
Une des premières grandes mobilisations pour la libération d'Olivier Dubois a eu lieu à Paris le 8 juin 2021, après son enlèvement dans le nord du Mali, en avril, par un groupe djihadiste lié à Al-Qaïda. - Credit:LUCAS BARIOULET / AFP

D'après une information de l'Agece France Presse citant une source judiciaire et rendue publique ce mardi 10 janvier, les investigations sur l'enlèvement au printemps 2021 du journaliste français Olivier Dubois par un groupe djihadiste au Mali ont été confiées à des juges d'instruction dans la plus grande discrétion en octobre dernier.

Le journaliste indépendant de 48 ans, qui vivait et travaillait au Mali depuis 2015, avait lui-même annoncé son enlèvement dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le 5 mai 2021. Il y expliquait avoir été kidnappé le 8 avril à Gao, dans le nord du Mali, par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance djihadiste au Sahel, liée à Al-Qaïda, alors qu'il s'était rendu à Gao, dans le nord-est du Mali, pour y interroger un chef local djihadiste.

L'ouverture d'une information judiciaire était réclamée depuis des mois par les proches d'Olivier Dubois

À LIRE AUSSIOlivier Dubois, otage depuis 21 mois : l'insupportable attente

Un accès aux premiers éléments de l'enquête en cours

Le Parquet national antiterroriste (Pnat) avait ouvert une enquête préliminaire pour « enlèvement en bande organisée » et « en relation avec une entreprise terroriste ». Une information judiciaire a été ouverte le 3 octobre et confiée à des juges d'instruction du pôle antiterroriste du tribunal de Paris, a précisé la source judiciaire.

L'avocat de la famille d'Olivier Dubois, Me Laurent Bayon, s'est félicité auprès de l'AFP de [...] Lire la suite