Olivia Grégoire : "Bercy ne lésine pas pour mettre le paquet sur la table"