OL-OM : « On ne comprendrait pas que Lyon ne soit pas lourdement sanctionné »

·1 min de lecture
Dimitri Payet a été victime d'une agression pendant le match OL-OM.
Dimitri Payet a été victime d'une agression pendant le match OL-OM.

La Ligue 1 a encore montré l?un de ses pires visages ce dimanche. Ce qui devait être une fête et une affiche s?est transformé en une honteuse pantalonnade. La rencontre OL-OM n?aura été jouée que cinq minutes, interrompue après le jet d?une bouteille d?eau sur la tête de Dimitri Payet. Comme contre Montpellier ou Nice, les Marseillais ont été pris pour cible, et comme pour Lens-Lille, le match a été interrompu. Une image déplorable pour notre championnat de France pourtant si attractif.

Après cette parodie de football, qui sont les responsables ? La Ligue de football professionnel, dont la passivité de son président Vincent Labrune intrigue ? La préfecture de police qui jure qu?elle n?est pas intervenue pour obliger le match à aller à son terme pour maintenir la sécurité publique ? L?arbitre qui a semblé tergiverser ? Jean-Michel Aulas, le puissant président de l?Olympique lyonnais, qui a très vite allumé un contre-feu alors que la maison du foot français brûlait ? Amazon, le diffuseur, qui tarde à taper du poing sur la table ?

Les tacleurs reviennent sur cette soirée cauchemardesque et réclament des sanctions à la hauteur de l?événement. Cramponnez-vous !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles