OL: avant la crise avec Textor, Aulas confiait déjà ses remords d'avoir vendu à l'Américain

OL: avant la crise avec Textor, Aulas confiait déjà ses remords d'avoir vendu à l'Américain

La tempête qui a animé la fin du mois d'août entre Jean-Michel Aulas et John Textor était déjà latente avant d'exploser au grand jour. C'est en tout cas ce que laisse supposer une émission de BeinSports ce mercredi.

"Est-ce que je regrette d'avoir vendu à Textor ? Joker"

Dans cet extrait d'une émission diffusée ce jour mais enregistrée le 27 juin dernier, on peut voir l'ancien président mythique de l'OL interrogé par la journaliste de la chaîne sur de potentiels regrets d'avoir vendu le club à l'homme d'affaires américain John Textor. Semblant gêné, "JMA" répond après quelques secondes d'hésitation : "Joker". Un moyen de situer, déjà à l'époque, l'état des relations entre les deux hommes.

Le 30 août dernier, lors d'un point presse balayant les sujets chauds de l'actualité lyonnaise, John Textor avait évoqué un mail de la discorde envoyé par son prédécesseur, reprochant à ce dernier de lui avoir caché les inquiétudes de la DNCG juste avant de boucler la vente du club. "Je ne suis pas content par rapport à ce mail qui dissimulait un avertissement. Si j’avais su cela, je peux vous promettre que je n’aurais pas apporté ce demi-milliard aux vendeurs. J’aurais demandé à retravailler la transaction. C’est l’une des difficultés de notre relation avec Jean-Michel. C’est presque drôle et en même temps tragique qu’il dise au marché qu’il aurait pu, lui, résoudre la situation alors qu’il a présidé la détérioration du business. Il a caché ces mauvaises nouvelles."

De son côté, Jean-Michel Aulas avait porté plainte contre Textor devant les tribunaux pour diffamation et, en parallèle, a fait saisir la justice et obtenu le gel de 14,5 millions d'euros dans les comptes de l'OL par le tribunal de commerce de Lyon.

Article original publié sur RMC Sport