Oise : un village inondé

31 jours d'inondations à Appily (Oise) ont mis à mal les projets professionnels d'une restauratrice. Dans son établissement, le matériel de cuisine qui a pu être sauvé des eaux est désormais hissé sur des parpaings. "On a du couper la chaudière, avant ça, c'était l'électricité. On nous a demandé de partir. Là, ça devient de trop et moralement; ça ne suit plus", avance Julie Lerus. L'eau est montée jusqu'à 70 centimètres dans la ville. 23 maisons ont dû être évacuées. Les inondations sont liées à un canal que le Préfet de l'Aisne, département voisin, refuse de réguler.Une montée des eaux jamais atteinte depuis 1993Les pompiers patrouillent chaque jour dans les rues, impuissants. Avec cette montée des eaux, cette toute l'économie du village qui est menacée. 80 salariés de la plus grande entreprise locale sont désormais au chômage. "On a encore cinq centimètres de marge avant que l'eau ne pénètre dans l'atelier", constate son dirigeant. "On est dépités, car on demande de nous protéger, mais rien n'est fait", regrette-t-il. L'inondation d'Appily a dépassé le niveau record de 1993.