Oise : des chasseurs tirent sur un cerf au milieu des habitations

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Un cerf est mort après avoir été tué près des habitations de Morienval, près de Compiègne. (Photo d'illustration : Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Faits divers
    Faits divers

Un collectif anti-chasse à courre a filmé l'incident à Morienval (Oise). Des chasseurs ont tué un cerf qui tentait de se réfugier près des habitations.

La scène s'est déroulée, mercredi 22 décembre, à Morienval, dans la forêt de Compiègne (Oise). Un cerf poursuivi par des chasseurs a été abattu près des habitations, rapporte Actu Oise

Les anti-chasse à courre du collectif Abolissons la Vénerie Aujourd'hui (AVA) ont filmé l'incident et l'ont posté sur les réseaux sociaux. L'animal se réfugie près des maisons avant d'être abattu, coincé par des grillages, par l'équipage de l'association La Futaie des Amis.

Selon le collectif, les chasseurs de l'association ont enfreint la loi : "Outre les tirs dangereux et inacceptables en direction d’habitations et de jardins, les veneurs ont interdiction formelle depuis 2019 de tuer leurs proies dans des zones habitées". 

L'arrêté du 25 février 2019 relatif à l’exercice de la vénerie et visant à limiter les incidents en fin de chasse à proximité des lieux habités stipule que l’animal est gracié dans ces situations.

Les gendarmes alertés n'ont pas pu arriver à temps. Aucune procédure judiciaire n'est en cours pour le moment. Le maire de Morienval réfléchit à prendre un arrêté pour interdire la chasse à courre dans sa commune. 

VIDÉO - Face aux "préjugés", un séjour découverte de la chasse à courre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles