Les offres de dons affluent pour renflouer la péniche Louise-Catherine qui a coulé dans la Seine

franceinfo
La péniche, rénovée par Le Corbusier et classée monument historique, a coulé le 10 février quai d’Austerlitz à Paris. Les offres de dons affluent pour la renflouer et la transformer en lieu culturel.

La Louise-Catherine, péniche solidaire classée monument historique, pourrait revivre grâce à la solidarité. La vieille dame de 99 ans, 78 mètres de long, 8 mètres de large, rénovée par Le Corbusier en 1929, a coulé le 10 février à Paris quai d'Austerlitz. Monument des rives parisiennes actuellement sous six mètres d’eau, la Louise-Catherine a appartenu à l'Armée du Salut qui en fait jusqu'en 1994 un "asile flottant" pour les sans-abri avant de la vendre.

"La voir couler, c’était violent…"

Ses actuels propriétaires et l'association qui la gère prévoient de la renflouer grâce aux offres de dons qui affluent depuis plusieurs jours pour en faire très prochainement un lieu culturel. Car pour le moment, hors un mât noir qui sort de quelques mètres de la Seine, rien n’indique qu’un bateau, quelques jours plus tôt, était à quai à cet endroit-là. "La voir couler, c’était violent…", soupire Alice Kertékian, la propriétaire de la péniche, qui a laissé derrière elle un grand vide en plongeant dans les eaux de la Seine. "J’ai grandi avec elle, explique-t-elle. Je n’ai jamais vu ça : à la décrue, on a vu que le bateau s’était posé par le pic avant sur le quai. On a eu besoin de deux pousseurs pour le remettre à l’eau." Mais quand le bateau est retombé, 20 minutes plus tard, il tangue vers le quai et coule.

D'extérieur, la Louise-Catherine n’était pas "belle"

Rouillée, pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi