"Une bonne stagiaire" : la blague de Jean Castex, inspirée par Laurent Ruquier, passe mal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Photo d'illustration
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous couvert d'humour, le dérapage sexiste de Jean Castex sur France 2 suscite l'indignation de plusieurs internautes.

La phrase est largement passée inaperçue. Samedi soir sur France 2, le Premier ministre était l'invité de "On est en direct", l'émission présenté en duo pour la première fois par Laurent Ruquier et Léa Salamé. Au cours d'un échange sur le maintien des gestes barrières pour les personnes vaccinées, et notamment le port du masque dans les lieux où s'impose le pass sanitaire, Jean Castex a eu une réflexion qui n'a pas échappé à certains internautes. 

Jean Castex accusé de sexisme

Alors que Léa Salamé relance Jean Castex sur une question de Laurent Ruquier en expliquant au Premier ministre que "la question de Laurent est très importante...", Jean Castex rebondit et s'adresse à Laurent Ruquier, en parlant de Léa Salamé : "C'est une bonne stagiaire, vous me la prêterez comme stagiaire tout à l'heure". Une séquence qui se termine par un rire gênée de la journaliste.

De nombreux internautes ont dénoncé le sexisme du chef du gouvernement. "Un homme s'adresse à l'autre en parlant de la femme à la troisième personne en sa présence, comme si elle n'était pas une égale, ou l'enfant de la famille."C’est une bonne stagiaire ! Vous me la prêterez comme stagiaire tout à l’heure" comme on se prête des subordonnées ou des objets, alors qu'elle est une journaliste renommée", dénonce sur Instagram le compte spécialisé dans le décryptage du discours sexiste et antiféministe dans les médias, "Préparez-vous pour la bagarre".

Une "blague" lancée par Laurent Ruquier

Un humour plutôt douteux de la part du Premier ministre qui a en réalité été inspiré par Laurent Ruquier. Au début de l'émission, une demi-heure plus tôt, l'animateur lance la nouvelle saison d'"On est en direct" : "Ce soir, vous l'avez vu et reconnue, j'ai une stagiaire, Léa Salamé", qui intègre le casting pour la deuxième saison de l'émission, sur France 2. Une référence maladroite de la part du Premier ministre à une blague de l'animateur.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles