Octobre rose : le cancer du sein en chiffres

© AFP

Chaque année, le cancer du sein touche près de 59.000 femmes, et il tue encore. En moyenne, le cancer du sein provoque 12.000 décès par an en France. Pour les femmes, c'est d'ailleurs la première cause de mortalité par cancer. Aujourd'hui en France, moins d'une femme sur deux de plus de 50 ans se fait contrôler tous les deux ans comme il est recommandé regrette le Dr. Anne Vincent Salomon. Elle est cheffe du pôle de médecine diagnostique à l'institut Curie : "Dès qu'on sent quelque chose de différent dans sa poitrine, la peau du sang ou le sang se modifient. Il faut vraiment ne pas faire l'autruche et aller consulter", conseille la docteur au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Prévention et dépistage du cancer du sein

"Plus on prend tôt, plus simple est le traitement et plus grandes sont les chances de guérison", poursuit-elle.

15% des cancers du sein imputables à la consommation d’alcool

>> LIRE AUSSI - Huit gestes simples pour prévenir le cancer du sein

Et la prévention est tout aussi importante que le dépistage car l'hygiène de vie a un rôle primordial. Il y a à peu près entre 7.000 à 8.000 cancers du sein chaque année, qui sont liés à l'alcool, donc qui pourraient être évités. Une partie croissante des cancers du sein sont aussi attribuables au tabagisme (4,4%) et à l'obésité et à la sédentarité (10,6% des cancers du sein post-ménopausiques, chez les femmes de plus de 50 ans).


Lire la suite sur Europe1