Ocean Viking : comment sont pris en charge les migrants accueillis dans un centre sur la presqu'île de Giens

© CHRISTOPHE SIMON / AFP

Le navire humanitaire Ocean Viking  est arrivé au port militaire de Toulon avec à son bord 230 migrants secourus en Méditerranée, une première en France qui suscite de vives tensions avec l'Italie et déclenche un nouveau débat sur le sujet de l'immigration.

A la pointe sud de la presqu'île de Giens, des réfugiés sont logés dans un modeste camp de vacances avec des appartements comme celui-ci. "On est ici sur une chambre avec une capacité de six couchages. On peut aller de la chambre individuelle jusqu'à six ou voire huit couchages, ce qui permet de réunir à la fois les familles et éviter les séparations. Cette chambre est équipée en vaisselle, et en nourriture", explique un membre du centre.

"On permet aux personnes de rétablir le contact"

Auparavant, les réfugiés ont récupéré du matériel de toilette, des vêtements. Un recueil d'informations est mené par la police. Ensuite, la Croix-Rouge propose notamment de prévenir leurs familles. "On permet aux personnes de rétablir le contact", explique à Europe 1 une jeune femme de la Croix-Rouge. Il y a beaucoup de demandes d'appels qu'on n'a pas encore pu correctement mettre en place pour dire aux personnes, aux membres de famille qu'ils sont en vie et qu'ils se trouvent en France".

 

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Des interrogatoires de la police aux frontières

Les dossiers de demandes d'asile débuteront ce samedi matin en mode accéléré. Mais le temps de l'enquête bat déjà son plein, ave...


Lire la suite sur Europe1