Ocean Viking : financement, appartenance... Ce qu'il faut savoir sur ce bateau de sauvetage

Avec son prédécesseur, l'Aquarius , il a sauvé 37.000 réfugiés naufragés en Mer Méditerranée depuis 2016. L'Ocean Viking, qui compte actuellement 234 migrants à son bord, souhaite accoster dans un port français ou italien. Les deux pays se livrent d'ailleurs à d'âpres négociations à ce sujet . D'après les informations d'Europe 1, la ville de Toulon se prépare à accueillir le bateau , dans le cas où les discussions entre Rome et Paris n'aboutiraient pas. L'occasion d'en savoir un peu plus sur ce navire à vocation humanitaire.

Construit à l'origine pour servir d’assistance aux plateformes pétrolières en mer du Nord, ce bateau bat pavillon norvégien mais appartient à l’association européenne SOS Méditerranée, implantée en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse. L’équipage compte une trentaine de personnes, personnel médical compris. Chaque sortie en mer coûte donc de l’argent, environ 14.000 euros par jour, en moyenne.

Des dons privés, de particuliers ou d'entreprises

Son budget, estimé à 10 millions d’euros en 2021, est abondé à 90% par des dons privés, de particuliers ou d’entreprises. Le reste provient des collectivités locales, comme la ville de Paris ou les départements du Finistère ou des Pyrénées-Orientales. D’après son site internet, SOS Méditerranée se déclare indépendante de tout parti politique et de toute confession.

>> LIRE AUSSIMigrants : SOS Méditerranée sonne l'alarme face à la multiplication des sauvetages

Pourtant, son action est la cible de plu...


Lire la suite sur Europe1