Ocean Viking: Darmanin annonce que deux passagers du navire ont été renvoyés vers le Mali

Gérald Darmanin lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris le 15 novembre 2022. - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP
Gérald Darmanin lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris le 15 novembre 2022. - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP

Ce mardi à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, interpellé par la députée RN Mathilde Paris sur l'accueil par la France des 234 migrants de l'Ocean Viking, a indiqué qu'un avion avait décollé ce mardi matin "pour reconduire des personnes notamment au Mali".

Contacté par BFMTV, le ministère de l'Intérieur a confirmé ces informations, indiquant que deux Maliens, qui se trouvaient à bord du navire qui avait accosté dans le port militaire de Toulon le 11 novembre, avaient été reconduits dans leur pays. Ce sont les premiers migrants de l'Ocean Viking à être raccompagnés.

Avant la réponse de Gérald Darmanin, la députée Mathilde Paris avait dénoncé depuis les bancs de l'Assemblée le "fiasco" de l'Ocean Viking, après la libération de nombreux migrants sur décision de justice de la zone d'attente de Giens.

"Il est temps de reprendre le contrôle", a notamment déclaré la députée.

"Nous devons changer le droit"

"Je suis très étonné de la part de députés qui se disent nationaux ou patriotes que vous attaquiez le gouvernement plutôt que vos amis italiens, et que finalement vous êtes très internationalistes", lui a d'abord répondu Gérald Darmanin, faisant référence au refus de Rome d'accueillir l'Ocean Viking, comme le prédisposait le droit international.

Le ministre de l'Intérieur a ajouté que "nous devons changer le droit, et c'est justement ce que nous allons faire dans la loi immigration".

Article original publié sur BFMTV.com