Obsèques privées du prince Philip : qui devrait figurer parmi les 30 invités ?

·1 min de lecture

Depuis la mort du prince Philip, "parti en paix" dans la matinée de ce vendredi 9 juin, tout le Royaume-Uni est en deuil. A commencer par la reine Elizabeth II, qui était au chevet de son époux jusqu'à son dernier souffle. Afin de respecter sa volonté de ne pas mourir à l'hôpital, elle a d'ailleurs refusé qu'il y soit transféré dans la nuit, lorsque son état s'est aggravé. C'est donc dans le calme et entouré des siens que le papa de Charles, Anne, Andrew et Edward s'est éteint. Des dernières heures qui se sont déroulées comme il l'espérait, lui qui avait déjà refusé d'organiser une grande cérémonie à l'occasion de son centième anniversaire, le 10 juin prochain. Par soucis de discrétion et respect des mesures sanitaires, ses obsèques se dérouleront donc dans la plus stricte intimité. Selon les premières informations, seules 30 personnes pourront participer à l'événement, le 17 avril prochain. Si les invités n'ont pas été dévoilés, quelques noms ont déjà été évoqués dans la presse britannique.

Pour la reine Elizabeth II, restreindre le nombre d'invités s'avère difficile. En effet plus de 800 personnes, provenant des unités militaires du duc d'Edimbourg, d'organismes de bienfaisance ou de tout le Commonwealth, auraient été initialement prévues. La souveraine va donc devoir faire minutieusement le tri. Mais certains ont déjà leur place assurée. C'est le cas de tous les membres de haut rang de la famille royale, dont bien évidemment les princes Charles et William, prochains dans l'ordre (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : la reine Elizabeth II rend un nouvel hommage poignant à son époux
Vitaa : comment son mari l'a sauvée durant sa "traversée du désert"
Mort du prince Philip : l'hommage de Meghan et Harry très critiqué par les internautes
VIDEO Les Z'amours : un candidat raconte sa lâcheté après son infidélité, gros malaise pour sa compagne
Gad Elmaleh balance sur les animateurs télé et humoristes qui lui ont "tourné le dos" après CopyComic