Obsèques du prince Philip : une polémique évitée de justesse !

·1 min de lecture

Crise sanitaire oblige, les obsèques du prince Philip se dérouleront en présence d'une trentaine d'invités. Pour dresser cette liste, Sa Majesté Elizabeth II a pensé à tout et tout le monde, même à la famille cachée de son défunt époux. Mais certains, à l'image de Meghan Markle, de Sarah Ferguson et des enfants des Cambridge, ne feront pas le déplacement jusqu'au château de Windsor. Parmi eux, la princesse Michael de Kent. Une absence qui peut s'expliquer par l'aura sulfureuse de la cousine par alliance de Son Altesse Royale, accusée de racisme en 2017. Et ce, bien que le tabloïd britannique The Daily Mail assure simplement qu'il "n'y avait pas de place" pour celle-ci.

Souvenirs, souvenirs... Alors qu'elle s'apprête à célébrer Noël aux côtés de Sa Majesté Elizabeth à l'occasion du repas traditionnel de la monarque à Buckingham et en présence de Meghan Markle, Marie-Christine von Reibnitz de son vrai nom ne s'attend guère à susciter la polémique. C'est pourtant chose faite puisqu'un détail de sa tenue attire toute l'attention. À savoir, une broche Blackamoor présentant le buste d'une femme noire, vêtue d'un turban et d'une robe en or. Le bijou a été un rappel choc de l'époque de l'esclavage aux yeux de la presse américaine. Accusée de racisme, la princesse Michael de Kent présente donc ses excuses. Elle n'en est pourtant pas à son coup d'essai : treize ans avant les faits, elle a provoqué l'indignation en demandant à des personnes noires de "retourner dans leurs colonies." Puis, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Clandestines" : Anne Roumanoff, Chantal Ladesou en direct du théâtre de la Tour Eiffel pour la bonne cause
Penny, la "2e femme" du prince Philip parmi les rares invités à ses obsèques
"Nous n’oublierons aucun nom" : Emmanuel Macron face aux 100 000 morts du Covid-19
La remarque du prince Harry sur les jambes de Kate Middleton qui aurait pu gâcher son mariage
"Une pensée horrible" : Marine Le Pen redoute la mort de son père