Obsèques du prince Philip : cette étape ultime qui attend la reine Elizabeth II

·1 min de lecture

C’est à 15 heures, depuis le château de Windsor ce samedi 17 avril, que seront célébrées les obsèques du prince Philip. Depuis la mort du mari d’Elizabeth II il y a une semaine, tout est mis en œuvre pour que les funérailles se déroulent selon les souhaits du défunt. Le prince Harry a évidemment fait le voyage depuis les Etats-Unis pour assister aux obsèques de son grand-père. Meghan Markle ne l’a pas accompagné, car à cause de sa grossesse elle n’est pas autorisée à voyager. Alors que l’Angleterre doit observer une période de deuil de huit jours, la reine Elizabeth II a tout prévu pour que la cérémonie soit la plus belle possible. Elle qui était auprès de son époux au moment de sa mort a veillé à décider de “chaque détail” afin de s’assurer que les obsèques soient le plus proches possibles de celles que souhaitait le prince Philip. Malheureusement, à cause de la crise sanitaire, des ajustements ont été faits.

Il n’y aura pas 800 invités aux funérailles, mais trente seulement. Également, le port du masque sera obligatoire pour les membres de la famille royale. Le cercueil du prince Philip ne sera pas transporté dans un corbillard, mais dans un Land Rover dont il avait participé à la conception. Tout est orchestré à la minute près, et Elizabeth II devra s’asseoir seule dans la chapelle St George, à deux mètres au moins de toute personne ne vivant pas au château de Windsor. Avant que la cérémonie ne débute, la veuve va avoir droit à une ultime épreuve : un “moment de réflexion”, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Première grosse fatigue" : Moundir se confie sur sa rechute en pleine convalescence de la Covid-19
Barbara Pravi contrainte d'avorter trois fois : la révélation d'un médecin sur sa "maladie"
PHOTO Laetitia Milot : ce nouveau bébé qui la rend « très fière et émue »
PHOTO Karine Le Marchand choquée : elle dévoile la lettre d'insulte d'un téléspectateur
Plus belle la vie : un nouvel acteur incarne Ian Moss, les téléspectateurs en colère !