Obsèques de Frédéric Leclerc-Imhoff : Marc-Olivier Fogiel auprès de la famille au Père-Lachaise

C'est le visage meurtri que Marc-Olivier Fogiel s'est rendu aux obsèques du journaliste Frédéric Leclerc-Imhoff, ce mardi 21 juin au crématorium du Père-Lachaise, aux côtés de la famille du défunt. La chaîne d'information BFM TV avait annoncé, le 30 mai dernier, le décès de son reporter de 32 ans, tué par un bombardement alors qu'il réalisait un reportage dans l'est de l'Ukraine, à Severodontsk. Le convoi humanitaire dans lequel il se trouvait avait été visé par un obus. C'est le huitième journaliste à mourir à cause de cette guerre. Sa maman avait réagi dans la foulée.

Un grand rassemblement avait été organisé le 10 juin dernier, Place de la République à Paris, afin de lui rendre hommage. À cette occasion, Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV, s'était exprimé à ce sujet. Il a semblé très ému au moment de prendre la parole. "Juste ces quelques mots pour vous dire que la rédaction de BFMTV est en deuil. On pleure un journaliste passionné. Il suivait une mission humanitaire dans un camion blindé en étant, pensait-il en sécurité avec son gilet pare-balles, son casque" avait-il déploré, tout en rappelant la nécessité de continuer à couvrir le conflit en Ukraine, indiquant qu'une autre équipe venait tout juste de partir pour Kiev.

"Nous pensons très fort à lui"

Il s'était déjà exprimé quelques jours plus tôt sur le décès du journaliste, en lui rendant hommage sur Instagram. "Il...

Lire la suite


À lire aussi

Felipe VI d'Espagne aux obsèques du duc de Medinaceli, auprès de sa famille
Obsèques d'Antoine Alléno : Jean-François Piège, Alain Ducasse... la famille de la gastronomie en soutien
Obsèques de Régine au Père-Lachaise : plusieurs personnalités absentes, la raison dévoilée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles