Obsèques d'Elizabeth II : terrible humiliation pour le prince Harry, grosse faveur pour le prince Andrew

  • Les funérailles de la reine Elizabeth II seront organisées le lundi 19 septembre 2022.

  • Pour l'occasion, le prince Harry a été interdit de porter l'uniforme militaire.

  • De son côté, le prince Andrew sera autorisé à le revêtir uniquement lors de la veillée au Parlement britannique.

Les obsèques de la reine Elizabeth II seront organisés le lundi 12 septembre. Avant cela, le cercueil de la monarque reposera à Westminster Hall, à partir du mercredi 14 septembre, à 17 heures. Et si le palais de Buckingham n'a pas encore donné de détails concernant l'organisation des cinq cérémonies prévues en hommage à la reine, le prince Harry et le prince Andrew ont déjà reçu certaines directives.

En effet, le "fils préféré" d'Elizabeth II et son petit-fils seront privés d'un grand privilège lors des obsèques, celui de revêtir l'uniforme militaire. Effectivement, le prince Harry a été déchu de ses titres en décidant de quitter la famille royale avec Meghan Markle. Et s'il évoquait sa relation avec sa grand-mère, la qualifiant de son "commandant en chef" dans un communiqué dévoilé le lundi 12 septembre, le frère du prince William n'aura pas l'occasion de lui rendre hommage en uniforme. Selon le journaliste Omid Scobie, cette interdiction sera "sans doute un coup dur pour le duc de Sussex, qui a servi pendant 10 ans" au sein de l'armée britannique.

Le prince Andrew pourra porter l'uniforme militaire à une occasion

De son côté, le prince Andrew est également (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort d'Elizabeth II : cet intrigant message de la Reine qui devra être ouvert en 2085
Charlene et Albert plus soudés que jamais : geste d'affection et tendre baiser, ils font sensation pour leur dernière sortie
Meghan et Harry : cette raison pour laquelle ils sont arrivés en retard à leur réunion avec Kate et William
"Vieux pervers !" : le prince Andrew insulté lors de la procession funéraire de la Reine à Edimbourg
Charles III : les larmes aux yeux, le Roi veille sur le cercueil de sa mère avec sa soeur et ses frères