Obsèques d'Elizabeth II : les larmes déchirantes de la princesse Charlotte, consolée par sa mère

  • Ce lundi 19 septembre étaient célébrées les funérailles d'État de la reine Elizabeth II.

  • En arrivant à l'abbaye de Westminster pour assister à la cérémonie, la princesse Charlotte, 7 ans, a fondu en larmes.

  • Sa mère, Kate Middleton, s'est approchée d'elle pour la consoler.

Une image déchirante en tous points. Ce lundi 19 septembre 2022 étaient célébrées les funérailles d'État de la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre dernier au château de Balmoral, en Écosse. Un moment de grande émotion pour le Royaume-Uni tout entier, mais aussi et surtout pour les membres de la famille royale britannique. Tout de noir vêtus, les proches de la défunte monarque sont apparus très émus lors de la cérémonie, y compris le roi Charles III, qui n'a pu retenir quelques larmes à l'arrivée du cercueil de sa mère en l'abbaye de Westminster...

L'hommage à la souveraine britannique a également été difficile pour ses arrières-petits-enfants, notamment la princesse Charlotte. Comme le dévoilent quelques clichés pris sur le parvis de l'abbaye de Westminster, où elle est arrivée en compagnie de sa mère, Kate Middleton, de la reine consort, Camilla, et de son frère aîné, le prince George, la jeune princesse s'est effondrée avant même son entrée dans le monastère. En larmes, la petite fille, qui portait une robe noire, un chapeau noir et une petite broche en forme de fer à cheval en hommage à "Gan-Gan", s'est pris le visage dans les mains sous le regard (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle submergée par l'émotion : ces larmes versées en catimini aux obsèques d'Elizabeth II
Kate et William : ce dernier hommage sobre et émouvant à Elizabeth II juste après les funérailles
Obsèques d'Elizabeth II : les indiscrétions d'un invité sur l'attitude d'Harry avec Meghan
Meghan Markle : cette courageuse demande à Charles III après les obsèques d'Elizabeth II
Obsèques d'Elizabeth II : cette discrète oeillade entre Charlotte et Harry qui en dit long