Obsèques de Christophe : le chanteur a été enterré dans la plus stricte intimité

Depuis le 16 avril, la France en général et le monde de la musique en particulier pleure le chanteur Christophe, décédé à l'âge de 74 ans dans un hôpital de Brest des suites d'un emphysème (maladie pulmonaire), comme l'avaient annoncé sa femme Véronique Bevilacqua et sa fille Lucie.

Depuis, à cause de la pandémie de coronavirus qui touche le monde et oblige les différentes populations à vivre confinées, on ne savait ni quand ni où les obsèques du mythique chanteur des Mots Bleus se tiendraient, mais nos confrères de Nice Matin viennent de confirmer de sources concordantes que l'enterrement s'était tenu ce jeudi 7 mai à Paris.

Seules sa femme et sa fille étaient présentes

C'est au cimetière du Montparnasse, dans le XIVe arrondissement de la capitale, vers 16 heures, que l'artiste a été enterré dans la plus grande discrétion et dans la plus stricte intimité (comme le présageait et le regrettait son ami Eddy Mitchell), puisque seules son épouse Véronique et sa fille Lucie étaient présentes pour cet ultime adieu. Son fils Romain Vidal (que le chanteur n'a jamais reconnu), eu avec la chanteuse Michèle Torr, n’a pas été convié à cette cérémonie, à l'instar des proches du chanteur comme son grand ami Jean-Michel Jarre (qui était récemment très attristé que son comparse et confident parte "en catimini"), ou encore Eddy Mitchell qui confiait aujourd'hui dans les pages du Figaro : "Il est mort à Brest, sans cérémonie, sans personne. C'est affreux d'imaginer ça. Cette saloperie de pandémie

Retrouvez cet article sur GALA

Quand Olivier Véran se lâche sur Didier Raoult en Conseil des ministres
"Qu’il parte !" : le roi de Thaïlande violemment pris pour cible en Allemagne
Christophe enterré en toute intimité : absent, son fils Romain est en colère
Florence Foresti et sa fille Toni : ce sketch hilarant à deux
Jacques Legros : ce coup de gueule au 13 heures qui n'est pas passé