Est-il obligatoire de signer le dos de sa carte bancaire ?

Bien qu’ils restent attachés, plus que dans d’autres pays, aux moyens de paiement traditionnels comme l’argent liquide et le chèque bancaire, les Français recourent de plus en plus au paiement par carte bancaire. Plus simple, plus rapide, plus écologique, la carte bancaire est aussi idéale pour les achats en ligne, en constante augmentation pour leur part. La carte bancaire est donc aujourd’hui indispensable à nos portefeuilles, mais aussi convoitée par les fraudeurs. Pour se prémunir des mauvaises surprises, certains garde-fous de sécurité existent. Parmi eux, la signature manuscrite, indispensable au dos de chaque carte.

La signature au dos d’une carte bancaire est une étape essentielle accomplie dès la réception de votre nouvelle carte, qui vous est envoyée par voie postale par votre banque. Cette signature est censée assurer l’identité du titulaire de la carte pour le protéger d’une potentielle usurpation d’identité si la carte est volée ou perdue. Si l’importance de la signature de la carte a décliné en France avec l’adoption de nouvelles normes de sécurité (code confidentiel à quatre chiffres, paiement par puce, apparition de lecteurs d’empreintes sur les cartes…), elle reste majeure si vous voyagez dans certains pays étrangers où le paiement par carte s'effectue encore par bande magnétique. Même dans notre pays, pour des achats dépassant 1 500 euros, il vous sera occasionnellement demandé de signer le ticket de caisse de la transaction pour comparer votre signature à celle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tickets de métro à 4 euros pendant les JO 2024 : comment les acheter en avance ?
Comment positionner sa poubelle sur le trottoir ?
C'est quoi la méthode 40-1-5 pour devenir plus sociable au travail ?
Solde d’été 2024 : voici la date de début et de fin !
À Londres ou Manchester, une IA analyse les émotions sur le visage des passagers