"Ça peut faire arrêter le Covid" : premier week-end de pass sanitaire pour les 12-17 ans

·1 min de lecture

Ils n'avaient pas jusqu'ici à montrer patte blanche pour faire un certain nombre d'activités. Les adolescents sont désormais soumis à l'obligation de montrer un pass sanitaire s'ils veulent aller au cinéma, à la piscine ou au restaurant. Un grand changement pour les adolescents, dont certains n'ont pas choisi s'ils pouvaient se faire vacciner ou non.

LIRE AUSSI - Pass sanitaire chez les 12-17 ans : "Je me sens exclue des activités"

Faire le vaccin, vite

"Ça fait trois semaines que je suis vaccinée et là, pour la première fois, je vais aller au cinéma avec mon pass sanitaire", lance Alizée, 14 ans. "Avec mes parents, on en a beaucoup parlé et on a décidé que je fasse le vaccin. Puis, en même temps, avec toutes les contraintes qui sont mises en œuvre et tout le tralala qui se passe ces temps-ci, c'était mieux de le faire assez vite, si possible." Le pass sanitaire à la main, souvent déjà installé sur le téléphone, des dizaines de jeunes font la queue pour acheter des billets de cinéma.

LIRE AUSSI - Le sport en milieu rural mis à mal par le pass sanitaire ?

71% des 12-17 ans ont reçu une dose de vaccin

À 13 ans, Pauline n'a pas de téléphone. Elle est donc obligée de présenter son précieux sésame sur papier mais pour elle, c'est surtout une question d'habitude. "J'ai hâte que ce soit fini parce que même si ce n'est pas très contraignant, on se dit toujours 'il ne faut pas que j'oublie mon pass sanitaire', mais bon, ça ne me dérange pas. Je me dis que ça peut faire arrê...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles