« Objets cultes » : Les écouteurs

<span class="caption">Avec ou sans fils les écouteurs sont un objet du quotidien indispensable. </span> <span class="attribution"><span class="license">Author provided</span></span>
Avec ou sans fils les écouteurs sont un objet du quotidien indispensable. Author provided

À lire aussi : Comment écouter les podcasts de The Conversation ?

Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? demandait le poète.

S’ils ont une âme, il s’agit bien de la nôtre. C’est ce que démontrait le sémiologue Roland Barthes dans ses Mythologies, publiées en 1957. L’intellectuel y étudiait en effet les objets et les rites populaires qui révélaient l’esprit d’une époque et les affects collectifs du pays, inventant ainsi une nouvelle manière de faire de la sociologie, accessible, impertinente et ludique. La DS, le steak-frites, les jouets en plastique… rien n’échappait à sa sagacité.

Aujourd’hui, ces objets ne sont plus les mêmes et la globalisation à grandement changé la donne. Mais l’exercice lui, n’a pas pris une ride et c’est Pascal Lardellier, professeur de sociologie à l’université de Bourgogne, auteur entre autres de Nos modes, nos mythes, nos rites qui se penche sur nos objets cultes.

Avec le téléphone portable, rien ne signe mieux l’époque d’une photo ou d’un film que le design des casques audio – même si la mode du casque vintage peut brouiller les pistes. Avec l’apparition, à l’aube des années 2000, du mp3, et la miniaturisation qu’il permet, la musique portative est devenue la nouvelle norme, et a popularisé une certaine idée du « cool », notamment au travers des campagnes de pub Apple, devenues mythiques.

Célébration de l’originalité individuelle et, dans le même temps, de l’appartenance à une communauté, le lecteur mp3 a révolutionné la façon de consommer de la musique. Puis le smartphone a envahi le marché (premier iPhone : 2007), nous rendant disponibles à tout moment et cible de contenus audiovisuels très facilement accessibles. La fonction du casque s’est alors considérablement élargie, passant de l’écoute de musique à mille autres possibilités, ludiques ou professionnelles.

Plus récemment, le boom des podcasts – et dans une moindre mesure celui des livres audio – est venu à nouveau changer les comportements, avec un nouveau type de flux à écouter partout et à tout moment.

Dans la rue, dans les transports, nous croisons nos semblables, casque sans fil vissé sur les oreilles ou oreillettes bluetooth qui dépassent de leurs esgourdes, leur donnant l’air de cyborgs. Nous ne savons pas ce qu’ils écoutent, ni même s’ils écoutent quelque chose. Ils sont là et ils sont ailleurs.

Extraits
● « Scaffold of Repeated Addition », One Man Book, 2022.

Crédits, conception et animation, Sonia Zannad. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni.

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation, un site d'actualités à but non lucratif dédié au partage d'idées entre experts universitaires et grand public.

Lire la suite:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles