"Obi-Wan Kenobi" : L'actrice Moses Ingram victime de racisme sur les réseaux sociaux, Ewan McGregor prend sa défense

De viles attaques en ligne. Selon "The Hollywood Reporter", la comédienne Moses Ingram, révélée dans la récente série dérivée de "Star Wars", "Obi-Wan Kenobi", en ligne sur Disney+ depuis vendredi dernier, est victime de racisme sur les réseaux sociaux. L'actrice campe le personnage de Reva Sevander, une inquisitrice aux ordres de Dark Vador, ayant pour objectif de chasser Obi-Wan Kenobi.

"Ca m'a juste rendu malade"

Sur Instagram, l'actrice de 29 ans a publié dans des stories les messages d'insultes racistes qu'elle a reçus depuis la sortie de la série. "Personne ne peut rien y faire. Personne ne peut rien faire pour arrêter cette haine. Je remets même en question mon idée de vous parler de ce qui s'est produit", a-t-elle déclaré, émue, lundi soir dans une vidéo, selon des propos rapportés par "The Hollywood Reporter". Et d'ajouter : "Ce qui me dérange, c'est ce sentiment (...) que je dois me taire, sourire et le supporter. Et je ne suis pas construit comme ça. Je voulais dire merci aux personnes qui me défendent dans les commentaires (...) Pour le reste, vous êtes tous bizarres".

"Obi-Wan Kenobi" : Seul un vrai fan du Jedi de "Star Wars" aura 10/10 à ce quiz

Mardi, c'est Ewan McGregor, interprétant le culte Obi-Wan Kenobi dans la franchise, qui a multiplié les stories sur Instagram pour prendre la défense de sa partenaire de jeu. "Il semble qu'une partie de la base de fans ait décidé d'attaquer Moses...

Lire la suite


À lire aussi

Suppression du but de Khazri sur les réseaux sociaux : "Une décision complètement con" de la LFP selon Rothen
Moquée sur les réseaux sociaux, Mélanie Laurent est "blessée que personne ne prenne sa défense"
Armes livrées à l'Ukraine : Contrairement à Gabriel Attal, Richard Ferrand prend la défense d'Alexis Corbière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles