Obi-Wan Kenobi : Dark Vador est fatigué et devrait prendre sa retraite, pourquoi l'héritage du meilleur méchant de l'histoire du cinéma est dangereusement piétiné

La saison 1 de la série Obi-Wan Kenobi (Disney+) a ramené Dark Vador, l'un des méchants les plus emblématiques de l'histoire du cinéma. Voire même, pour certains fans, le meilleur. Néanmoins, cette aura est principalement due à la trilogie Star Wars originale réalisée par George Lucas. Or, on le sait, faire mieux que ce qui a été fait à l'époque est pratiquement impossible et le faire revenir trop souvent ailleurs c'est prendre le risque de piétiner son image et héritage.

Il est vrai qu'avant Obi-Wan Kenobi, Disney avait déjà sorti la carte Vador avec une brève mais imposante apparition dans le film Rogue One : A Star Wars Story (2016). Cependant, à cette époque, cela avait du sens compte tenu de la proximité entre les événements qui y étaient racontés et ceux du film Un nouvel espoir (Star Wars IV). Surtout, alors que cela faisait de nombreuses années qu'il n'était pas apparu, sa courte présence à l'écran avait été maximisée pour amplifier son importance, ce qui avait permis à la scène d'être la plus discutée du film.

Cet article contient des spoilers sur 'Obi-Wan Kenobi' jusqu'à son cinquième épisode.

Un retour inévitable...

Aussi, au regard de la hype autour de cette séquence en 2016, il serait idiot de dire que son retour aujourd'hui n'avait rien d'inévitable. Dark Vador continue de faire vendre - à la rédac on a tous plus d'un objet le...

Lire la suite


À lire aussi

Star Wars Rogue One : après Dark Vador, un autre méchant culte au casting
Avengers 3 - Infinity War : Thanos, un méchant encore plus épique que Dark Vador ?
The Walking Dead saison 9 : pourquoi les Whisperers seront les méchants les plus dangereux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles