Obama veut réduire les armes nucléaires dans le monde

Le président des Etats-Unis va plaider dans ce sens devant le Congrès.

Le président des Etats-Unis Barack Obama va profiter du discours sur l'état de l’Union qu’il prononcera mardi devant le Congrès pour rappeler sa volonté de voir réduire l’arsenal nucléaire dans le monde, a rapporté le New York Times.

Tout en rappelant que la réduction du nombre d’armes nucléaires était un objectif affiché de M. Obama, la Maison Blanche a déclaré qu’il ne fallait pas attendre d’annonce chiffrée sur ce sujet.

«Je dirais que le président a dit clairement qu’il souhaitait réduire davantage le nombre d’armes atomiques (...) Son engagement en faveur du contrôle des armes et du désarmement nucléaire est de notoriété publique, mais je ne m’attends pas à une nouvelle annonce lors de l'état de l’Union», a affirmé le porte-parole de la présidence, Jay Carney.

Citant des responsables de l’administration ayant requis l’anonymat, le New York Times a indiqué que le président Obama s'était mis d’accord ces derniers mois avec la hiérarchie militaire sur la possibilité de réduire d’un tiers l’arsenal américain.

Si M. Obama compte éviter d’annoncer un objectif précis, les responsables de la Maison Blanche étudient la possibilité de réduire à environ 1.000 le nombre d’armes nucléaires déployées, selon le quotidien new-yorkais.

Les Etats-Unis possèdent actuellement quelque 1.700 armes nucléaires. Selon le traité signé avec la Russie en 2010 visant à réduire l’armement nucléaire des deux pays, ils se sont engagés à ramener leur stock à 1.550 avant 2018.

Mais selon un responsable cité par le New York Times, le président américain «croît que (les Etats-Unis) peuvent faire des coupes plus radicales --et économiser beaucoup d’argent-- sans compromettre la sécurité de l’Amérique au cours de son second mandat. Et les chefs militaires ont approuvé cette idée».

(AFP)



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Benoît XVI a contribué à «une diminution des actes antisémites dans le monde»
«Je dois reconnaître mon incapacité à exercer mon ministère...»
Benoît XVI, pape amovible
La Corée du Nord va continuer ses essais de fusées
André Vingt-Trois : «Le futur pape doit être malin»
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.