Obésité, diabète : la chicha est plus dangereuse pour la santé que la cigarette

Les fumeurs de narguilés sont plus susceptibles d'être obèses ou diabétiques que les fumeurs de cigarette, d'après une nouvelle étude britannique.

Les fumeurs de narguilé sont plus à risque d'obésité ou de diabète que les fumeurs de tabac, d'après une nouvelle étude britannique publiée dans . Des résultats qui pourraient confirmer la nocivité de la chicha par rapport à la cigarette, bien qu'il ne s'agisse pour l'instant que d'une corrélation et non d'une cause.

On savait déjà qu'"une seule session de narguilé peut être équivalente à plus d'un paquet de cigarettes" et que "les composés toxiques inhalés peuvent être encore plus importants", d'après le professeur Gordon Ferns, qui a dirigé l'étude, dans un communiqué. Une étude de 2016 avait même montré qu'. En effet, alors qu'une cigarette est finie en 20 bouffées en moyenne, les fumeurs de chicha peuvent être exposés à de plus grandes quantités de goudron, de métaux lourds et autres produits chimiques cancérigènes sur une plus longue période.

Plus d'obésité, de diabète et de syndrome métabolique chez les fumeurs de narguilé

Pour aller plus loin, les chercheurs se sont basés sur une cohorte de 9.840 patients préexistante au sein de l'étude MASHAD, la plus grande étude sur les effets indésirables du tabagisme. Parmi eux, on trouvait 6.742 non-fumeurs, 976 anciens fumeurs, [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi