Obésité, diabète... Et si c'était lié à un défaut de communication entre le cerveau et le microbiote ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock]]

"Avoir une boule au ventre", "se faire de la bile", avoir du mal à "digérer" une réflexion... De nombreuses expressions populaires soulignent ce lien étroit et établi depuis longtemps entre le cerveau et le système digestif. On appelle d'ailleurs l'intestin, "notre deuxième cerveau".

Le microbiote intestinal, qui est composé de milliards de bactéries, aurait en outre une action "directe" sur les neurones de notre cerveau. "Des scientifiques de l'Institut Pasteur, de l'Inserm et du CNRS ont découvert dans un modèle animal que des neurones de l'hypothalamus détectent directement les variations de l'activité bactérienne et adaptent l'appétit et la température corporelle en conséquence", peut-on lire dans un communiqué de presse du 14 avril.

L'idée paraît abstraite dite de la sorte. On se demande comment ils communiquent, à quel moment, sous quel prétexte, et quels effets cela a sur notre corps, notre humeur ou encore notre appétit...

Un message intestin cerveau automatique

Les chercheurs se sont intéressés à un récepteur que l'on trouve dans les cellules, le Nod2, souvent impliqué (via des mutations génétiques) dans certaines maladies qui affectent le système digestif. On sait ainsi que la mutation du récepteur Nod2 peut être un facteur de susceptibilité pour les maladies inflammatoires chroniques (Crohn, par exemple).

Via l'imagerie cérébrale, ils ont pu voir que ce récepteur était aussi exprimé dans les neurones de l'hypothalamus (entre autres) (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Joanna : “J'ai fait un trek dans le désert avec la maladie de Lyme”
Pourquoi certaines personnes atteintes du VIH arrivent à contrôler leur virus sans traitement ?
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce dimanche 17 avril en direct : annonces, chiffres
Qu'est ce que l'utérus didelphe, qui peut engendrer des grossesses croisées ?
Pourquoi le soleil d'avril est aussi dangereux pour la peau que celui d'août ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles