Où est né le football ?

Le football, encore appelé soccer ou « ballon rond » (pour le différencier du football américain), est en effet le sport qui rencontre le plus de succès à l'international. La fédération officielle de ce sport compte plus de 250 millions de licenciés et quasiment tous les pays y jouent, c'est dire son succès. Cet engouement est certainement lié à la simplicité de l'équipement de base : une paire de chaussures de sport, un ballon, et il est possible de faire une partie de jeu en improvisant un terrain. Ses règles aussi sont faciles à assimiler : deux équipes composées de onze joueurs chacune s'affrontent sur un grand terrain rectangulaire. L'objectif est alors de marquer le plus de points possible, c'est-à-dire de faire passer le ballon derrière une ligne de but protégée par un gardien, aussi appelé goal.

C'est en 1863 que les règles du football moderne commencèrent à être unifiées, grâce notamment à la première organisation sportive dédiée à ce sport : la Football association, créée en Angleterre cette même année. Ce sport était pourtant pratiqué bien avant dans les universités anglaises, mais les règles différaient selon les écoles. Dans les nouvelles règles, officielles et uniformisées cette fois, l'usage des mains au football est ainsi interdit, en dehors du gardien de but qui, dans sa surface, est le seul à pouvoir toucher ainsi le ballon. 1904 marque la naissance de la FIFA (Fédération internationale de football) : créée cette fois à Paris, elle devient la fédération sportive (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Henri IV : le sex-addict sans limites
Quand les femmes dominent le monde
Football : l'histoire du crash d'avion de la sélection zambienne en 1993
Football : l'histoire de la « main de Dieu » de Maradona
Le « vampire du Connecticut » a désormais un visage