"Il n'y a pas de magicien" : face à des salariés dont l'emploi est menacé, Macron refuse de faire des promesses

franceinfo

Il y a quinze jours, la séquence avait mis en difficulté François Fillon, confronté à des personnels hospitaliers d'un Ephad. Invité de "L'Emission politique" sur France 2, jeudi 6 avril, Emmanuel Macron, lui, a rencontré des salariés du groupe Vivarte, dont l'emploi est aujourd'hui menacé. Le groupe d'habillement et de chaussures, propriétaire notamment des marques André ou La Halle, a en effet annoncé en janvier

deux plans sociaux, qui concernent 900 postes.

"Je ne vais pas vous mentir..."

Face à une salariée de l'entreprise, visiblement très émue par cette situation, Emmanuel Macron a montré de l'empathie, mais a refusé de lui faire des promesses : "Je ne vais pas vous mentir, il n'y a pas de magicien", a concédé l'ancien ministre de l'Economie, conseillant cependant aux représentants des salariés de "tenir et ne pas lâcher" pour défendre les intérêts de leurs collègues.

>> VIDEOS. Présidentielle : cinq séquences qu'il ne fallait pas rater dans "L'Emission politique" avec Emmanuel Macron

Interrogé ensuite sur sa proposition de réformer l'assurance-chômage, qui prévoit d'étendre l'indemnisation aux indépendants et aux salariés qui démissionneraient, en contrepartie de contrôles renforcés, Emmanuel Macron a par ailleurs assuré n'avoir "jamais stigmatisé les chômeurs".

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEOS. Présidentielle : cinq séquences qu'il ne fallait pas rater dans "L'Emission politique" avec Emmanuel Macron
VIDEO. Présidentielle : "Je ne gouvernerai pas avec ceux qui ont gouverné", assure Emmanuel Macron
Grand Débat : Le Pen critique "l'enthousiasme généralisé" pour Philippe Poutou "venu en pyjama et pas rasé"
Le brief politique. Marion Maréchal-Le Pen va s'afficher avec sa tante en meeting
Présidentielle : dans les coulisses des meetings

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages