"Il n'y a aucun tabou" : Emmanuel Macron évoque les nouvelles mesures à prendre durant les prochaines semaines qui s'annoncent "difficiles" (VIDEO)

·1 min de lecture

Une situation épidémique difficile. Depuis quelques semaines, la situation sanitaire devient très difficile et le président de la République veut à tout prix éviter un reconfinement national. Il plaide donc pour des mesures locales, adaptées et régionalisées. Ainsi, jeudi dernier, Jean Castex tenait une nouvelle conférence de presse afin d'annoncer de nouvelles mesures de confinement durant quatre semaines dans seize départements, principalement en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France. Puis, cet après-midi, Olivier Véran a annoncé que trois nouveaux départements allaient être confinés dès vendredi minuit à savoir le Rhône, l'Aube et la Nièvre. Alors que la courbe de l'épidémie monte inexorablement, certaines voix s'élèvent pour prendre des mesures plus drastiques comme la fermeture de toutes les écoles. Mais pour Emmanuel Macron, il n'est pour l'heure pas question de fermer les écoles. Jusqu'à quand ?

Ce jeudi 25 mars se tenait un nouveau Conseil européen afin de faire le point sur la stratégie vaccinale et les retards de livraisons. Après s'être entretenu avec les principaux chefs de gouvernement européens et le président des Etats-Unis Joe Biden, Emmanuel Macron a donné une conférence de presse dans le palais de l'Elysée. Après avoir plaidé pour un renforcement de la stratégie vaccinale, le chef de l'Etat a estimé qu'il avait eu raison de ne pas confiner le pays à la fin du mois de janvier. Puis, interrogé sur les derniers chiffres sanitaires qui ne sont pas bons, il a (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Covid-19 : Qu'est-ce que ce masque nasal censé protéger pendant les repas ? (VIDEO)
Olivier Véran annonce le reconfinement pour une durée de quatre semaines de la Nièvre, de l'Aube et du Rhône (VIDEO)
Crise sanitaire : pour Karine Lacombe, les nouvelles mesures du gouvernement ne seront pas efficaces
Manuel Valls avait un fol espoir en annonçant son départ en Espagne à Emmanuel Macron, il a été douché...
"Je suis un peu gêné..." Gabriel Attal refuse de donner des nouvelles de Roselyne Bachelot, hospitalisée à cause du Covid (VIDEO)