La Nupes dévoile son «programme partagé de gouvernement» en vue des élections législatives

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Smic à 1.500 euros net, hausse des salaires, retraite à 60 ans, blocage des prix, VIe République, référendum d'initiative citoyenne : la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), qui réunit notamment LFI, EELV, PS et PCF, a dévoilé jeudi son "programme partagé de gouvernement" pour les législatives . "L'idée n'a pas été d'aboutir à une fusion idéologique", a affirmé le chef de file de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon , lors d'une conférence de presse, en présence du premier secrétaire du PS Olivier Faure, et du secrétaire national d'EELV Julien Bayou, mais en l'absence du chef des communistes Fabien Roussel, retenu dans sa circonscription.

>> LIRE AUSSI - Nupes : Roussel, Hidalgo, Jadot... Pourquoi restent-ils si discrets ?

Ce programme se positionne "dans une rupture maîtrisée, raisonnée, mais ferme" par rapport au "système dans lequel nous vivons, un système d'indifférence et d'irresponsabilité écologique, de prédation en matière économique et capitaliste, et de négation de la démocratie", a-t-il déclaré. Il s'inscrit aussi "dans une démarche de reparlementarisation de la République française", a-t-il insisté, par contraste avec "l'hyper présidentialisation" d'Emmanuel Macron . "Si nous gagnons, c'est notre programme qui s'appliquera. Rien ne sera négocié avec le chef de l'État", a-t-il affirmé. "Quand il y aura un problème, c'est le Parlement qui tranchera."

"On a bien la volonté ensemble d'être une gauche de transformation", a affirmé Olivier ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles