Publicité

Numéro de sécurité sociale, nom... Une fuite de données touche 20 millions de Français

État civil, date de naissance, numéro de sécurité sociale ou nom de l’assureur santé... De nombreuses données sont concernées par la cyberattaque subie par l’entreprise Viamedis, d’après les révélations du Monde. Assurant la gestion du tiers payant de 84 complémentaires santé, la société a exposé les informations de 20 millions d’assurés sociaux. Dans un communiqué publié jeudi, Viamedis précise la nature des données piratées, faisant subir un risque d’escroquerie aux diverses victimes.

À lire aussi INFO JDD. Le tribunal de Paris a été la cible d'un vaste piratage informatique

L’entreprise a tenu à rassurer ses assurés : « Ni information bancaire, ni coordonnée postale, ni numéro de téléphone, ni e-mail ne sont concernés par cet acte malveillant », a-t-elle précisé. Les risques encourus restent moindres où des faux mails peuvent être rédigés. Contenant de nombreuses données personnelles, les courriels invitent les victimes à cliquer sur des faux liens, renvoyant vers des sites créés pour récolter les informations bancaires. Toujours inaccessible, la plateforme de Viamedis est fermée pour des raisons de sécurité.

Le tiers payant reste disponible

Le nombre d’assurés dont les données ont été dévoilées reste encore inconnu selon le directeur général de Viamedis Christophe Candé. Malgré la fermeture de la plateforme dès la découverte du piratage, le tiers payant reste accessible pour les assurés. Le dirigeant a indiqué qu’il s’agissait d’une intrusion sur le site et...


Lire la suite sur LeJDD