La Nuit des musées revient "pour de vrai"

·1 min de lecture

L'an passé, elle avait été repoussée du printemps au mois de novembre, en raison de l'épidémie de Covid-19, pour finalement se tenir uniquement en version numérique. Ce samedi 3 juillet, la 17e Nuit des musées se déroulera "in real life", dans les galeries, devant les cimaises, les sculptures, les vitrines… Comme en 2019, des concerts, des visites guidées, ou de simples balades dans les musées mais en soirée, seront proposés gratuitement dans plus de 1.100 établissements en France. Une trentaine de pays européens y participeront également demain soir.

Des musées qui viennent de rouvrir

L'occasion de découvrir, dans une ambiance particulière liée à la nuit, de nouveaux musées ou des sites qui ont rouvert après des mois, voire des années de travaux, comme c'est le cas pour le musée Carnavalet et celui de la Chasse et la Nature à Paris. Idem pour la très belle Villa Majorelle à Nancy, un chef d'œuvre de l'Art nouveau qui a ouvert sa porte vitrée aux fleurs en fer forgé en février 2020, et participe à sa première Nuit des musée.

Vidéo-mapping ou bougies

La Cité des Electriciens, la plus ancienne cité ouvrière du bassin minier dans le Pas-de-Calais, située à Bruay-la-Buissière, transforme ses murs en briques en écran pour la grande barrière de corail du Belize, le temple d'Abou Simbel en Egypte, et d'autres merveilles du monde, grâce à un vidéo-mapping, à partir de 22h30.

Autre option, plus "low tech", mais assurément magique : la visite à la bougie du Palais du Facteur Cheval à Hau...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles