Une nuit illuminée pour le jubilé de platine d'Elizabeth II

Elizabeth II a lancé le "Beacon Lighting" jeudi soir au château de Windsor pour clôturer la première journée de célébration de son jubilé. Cette tradition consiste à allumer des lumières en l'honneur du souverain.

La reine a appuyé sur un globe, symbole du Commonwealth (elle est chef d'Etat de quinze pays, dont le Canada et l'Australie) et ainsi lancé l'éclairage d'une sculpture représentant un arbre en face du palais de Buckingham, à Londres, à une trentaine de kilomètres de Windsor, où était présent son petit-fils le prince William.

Plus de quinze mille symboles lumineux ont éclairé le Royaume-Uni et les capitales du Commonwealth dans la nuit de jeudi à vendredi pour ce jubilée de platine (Elizabeth a accédé au pouvoir en 1952) et certains lieux symboliques ont même affiché les couleurs de l'Union Jack, le drapeau britannique !

Dans un autre genre, des archers ont également allumé des éclairages le long du mur d'Hadrien, vieux de 1900 ans. Cette construction lancée en 122 devait protéger l'empire romain des barbares. Elle correspond plus ou moins à la frontière actuelle entre l'Angleterre et l'Ecosse.

L'entourage de la reine a fait savoir qu'elle n'assistera pas à la messe en son honneur ce vendredi : à 96 ans, elle est fatiguée par ces cérémonies. Depuis une brève hospitalisation en octobre dernier, la monarque ne fait presque plus d'apparitions officielles. Le prince Charles l'a notamment remplacée pour le discours solennel du trône au Parlement, le 10 mai.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles