La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés

Six personnes ont été tuées et 16 blessées en Ukraine par des attaques russes au cours de la dernière journée, selon les autorités régionales.

Moscou a lancé 20 drones d'attaque de type Shahed au cours de la nuit, mais la défense aérienne ukrainienne en a abattu 14, selon le commandant de l'armée de l'air, Mykola Oleshchuk.

Les médias locaux rapportent que les drones ont été lancés depuis la ville portuaire russe de Primorsko-Akhtarsk, en Crimée occupée.

Le port de la ville d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, a été touché par l'attaque, selon le gouverneur de la région, Oleh Kiper.

Deux hommes ont été tués et un autre grièvement blessé. Des entrepôts, des camions et un navire auraient également été détruits.

D'autres personnes ont été tuées à Donetsk, Kharkiv et Kherson à la suite d'attaques menées par les forces russes, selon les médias ukrainiens.

La Russie a également pris pour cible l'infrastructure énergétique ukrainienne. Après l'attaque par des drones d'une centrale électrique dans l'oblast de Rivne, certaines zones ont été privées d'électricité, selon l'opérateur énergétique public Ukrenergo.

Un vendeur utilise une lampe de poche pendant une panne de courant dans un centre commercial souterrain dans le centre de Kiev, en Ukraine, le mercredi 19 juin 2024.
Un vendeur utilise une lampe de poche pendant une panne de courant dans un centre commercial souterrain dans le centre de Kiev, en Ukraine, le mercredi 19 juin 2024. - Efrem Lukatsky/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.

La Russie a effectué des frappes de drones à longue portée sur le territoire ukrainien, ciblant souvent les infrastructures énergétiques afin d'effondrer ce secteur.

L'Ukraine a demandé à ses alliés occidentaux de lui fournir davantage de systèmes de défense aérienne pour parer à ces attaques, ainsi qu'à celles visant sa population civile.

Selon les services d'urgence ukrainiens, 23 incendies se sont déclarés ces derniers jours dans la région de Kherson à la suite d'attaques russes.