Nuit électorale au Niger: coup d’envoi de la compilation des résultats

·1 min de lecture

Après le dépouillement, l’heure est maintenant à la compilation des résultats. Pour cela, la Céni a installé son centre d’opération au Palais des congrès de Niamey. C’est seulement après réception et vérification qu’au fur et à mesure, elle égrènera les résultats provisoires.

Avec notre envoyée spéciale à Niamey, Magali Lagrange

Le coup d’envoi de la compilation, qui permettra la proclamation et la diffusion des résultats provisoires des élections présidentielle et législatives au Niger a été donné ce lundi 28 décembre avec un léger retard. C’est donc le début d'un long processus, appelé la « nuit électorale » qui commence et durera plusieurs jours.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a donc installé au Palais des congrès de Niamey, un centre de compilation des résultats. Il y a en bas de la salle des téléphones fax, avec des techniciens et des commissaires, qui réceptionnent les appels et documents en provenance des huit régions du pays.

Les résultats sont progressivement envoyés par fax et par mail puis la Céni les vérifie et les rend publics. Ils sont ensuite diffusés en temps réel sur la radiotélévision nationale. Des représentants de partis politiques sont aussi présents au Palais des congrès pour suivre, eux aussi, au plus près les opérations.

À la mi-journée, on entendait déjà le téléphone sonner, signe que les résultats arrivent doucement, après un long travail au niveau local, puis régional. Il n’y a pas de date précise pour l’annonce des résultats de la présidentielle, la compilation des résultats va prendre un petit peu de temps, au minimum plusieurs jours.