Nucléaire, Transports, la valse du Fric

C'est ce que l'on peut constater quasi tous les jours, à tous les niveaux, pour un simple appel d'offre local, régional, mais aussi pour les projets beaucoup plus importants, tant dans le domaine de l'énergie que dans celui des transports. Il n'y a pas longtemps, en Isère, un appel d'offre était lancé auprès des entreprises régionales de transport scolaire, et ces dernières se sont vu battre sur le fil par une compagnie suisse, « carpostal », qui a fait une proposition 40% moins chère que tous, dénoncée par les autres compagnies en lice, celles-ci affirmant que l'offre était sous-évaluée… lien Faisant valoir que les véhicules de carpostal ne seraient pas conformes avec le cahier des charges sur lequel l'opérateur s'est engagé, les transporteurs se sont donné la possibilité de saisir le procureur de la République. lien Hélas pour les concurrents déçus, la plainte qu'ils avaient déposée a été rejetée par le tribunal administratif. lien Dans le domaine nucléaire, les conséquences sont encore plus fâcheuses, puisqu'elles portent sur des milliards d'euros. Le « diamant » de l'industrie nucléaire, le tristement célèbre EPR fait partie du lot des mauvaises surprises. Celui en construction en Finlande a déjà vu en quelques années son budget plus que doubler, tout en prenant un retard considérable pour un démarrage prévu initialement en 2005 pour une mise en service en 2009 repoussée d'abord à novembre 2010, puis à décembre 2011, et récemment à l'été 2014…lien Passant provisoirement de 3 milliards à près de 7 milliards, l'addition est salée, d'autant que le dépassement sera, d'après le contrat signé entre la Finlande et la France, à la charge de cette dernière. lien On aurait pu imaginer que cette leçon aurait été comprise pour le second EPR, celui de Flamanville, mais il n'en est rien. Prévu initialement à Nantes, en 1998 du temps d'Ayrault, pour 1,8 milliards d'euros, il est (...) Lire la suite sur agoravox.fr

Danger pauvreté
Qui veut la peau d'Alcatel-Lucent ?
EPR de Flamenville, la dure réalité des chiffres
Arcelor Mittal ? létal, ordinal, banal, crucial

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.