Nucléaire : l’Iran a déjoué une opération de "sabotage"

·1 min de lecture

L'Iran dit avoir empêché un "sabotage" visant l'Organisation de l'énergie atomique. "Mercredi matin, une opération de sabotage contre l'un des bâtiments de l'(OIEA) a échoué", a indiqué l'audiovisuel public, précisant que "l'action (de sabotage) a été neutralisée avant qu'elle ait pu endommager le bâtiment". La télévision d'Etat n'a pas donné de précisions sur la nature de l'opération ni sur le lieu où elle s'était produite. "Les saboteurs n'ont pas poursuivi leur plan", a encore ajouté la télévision, ne précisant pas ce qu'elle entendait par là. Elle a par ailleurs évoqué "des mesures prévues pour la protection des locaux" appartenant à l'OIEA.

L'Iran a accusé ou soupçonné Israël, ennemi juré de la République islamique, à plusieurs reprises d'avoir saboté certaines de ses installations d’enrichissement d'uranium. Il avait notamment attribué aux services secrets israéliens le sabotage en avril de son usine d'enrichissement d'uranium de Natanz ainsi que l'assassinat d'un scientifique iranien près de Téhéran en novembre 2020. L'annonce de mercredi intervient sur fond de discussions à Vienne pour sauver l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015, avec notamment un retour des Etats-Unis au pacte. Le ministre allemand des Affaires étrangères a d'ailleurs jugé mercredi "possible" de conclure dans un "avenir prévisible" un accord sur ce sujet.

>> A lire aussi - Nucléaire : bras de fer entre l’Iran et les Etats-Unis

L'accord offre à l'Iran un allègement des sanctions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

De lourdes peines de prisons prononcées dans l'affaire de fraude à la TVA sur la vente de voitures d'occasion
Cryptomonnaies : Binance nie son implication dans l'enquête sur la disparition de milliers d'euros de cryptoactifs
Covid-19 : plus de 150 employés d'un hôpital américain licenciés pour avoir refusé la vaccination
Japon : après 10 ans sans activité depuis Fukushima, un réacteur nucléaire remis en service
Changement climatique : le projet de rapport alarmant des experts de l'ONU

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles