Nucléaire iranien: Rohani veut discuter avec Européens, Russes et Chinois

Le président iranien Hassan Rohani à Téhéran, le 21 novembre 2017 (Iranian Presidency/AFP/Archives)

Téhéran (AFP) - Le président iranien Hassan Rohani a déclaré mardi soir vouloir discuter rapidement avec les Européens, les Chinois et les Russes pour voir si ces derniers peuvent garantir les intérêts de l'Iran après le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien.

Accusant le président américain Donald Trump de pratiquer "une guerre psychologique", M. Rohani a déclaré dans une allocution à la télévision d?État iranienne: "les États-Unis ont toujours montré qu'ils ne respectaient jamais leurs engagements".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles