Nucléaire iranien : l'Allemagne ouverte à un accord

·1 min de lecture

Bientôt un nouvel accord sur le nucléaire iranien ? Le ministre allemand des Affaires étrangères a jugé mercredi "possible" de conclure dans un "avenir prévisible" un accord sur le nucléaire iranien, malgré l'élection à la présidence de l'ultraconservateur Ebrahim Raïssi. "Nous avançons pas à pas dans chaque cycle de négociations et nous partons du principe que, dans le contexte de l'élection présidentielle (iranienne), il y a de bonnes possibilités de les conclure dans un avenir prévisible", a déclaré Heiko Maas lors d'une conférence de presse commune à Berlin avec le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken.

"Les négociations à Vienne, elles ne sont pas faciles, ça a été clair ces dernières semaines", a-t-il toutefois admis, parlant de "nombreuses questions techniques" encore à régler. Trois jours après son élection à la présidence en Iran, l'ultraconservateur Ebrahim Raïssi a déclaré lundi qu'il n'autoriserait pas des "négociations pour le plaisir" sur le dossier nucléaire. Mais "toutes négociations garantissant les intérêts nationaux de l'Iran seront certainement soutenues", a ajouté le futur président, qui entrera en fonction en août.

L'accord de Vienne offre à l'Iran un allègement des sanctions occidentales et onusiennes en échange de son engagement à ne jamais se doter de l'arme atomique, et d'une réduction drastique de son programme nucléaire, placé sous un strict contrôle de l'ONU. Mais il a été torpillé en 2018 par la décision de l'ex-président américain Donald Trump (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un référendum sur l’indépendance de l’Ecosse “insensé” pour le Royaume-Uni, priorité à l'économie !
Voiture d’occasion : de lourdes peines de prisons prononcées dans l'affaire de fraude à la TVA
Nucléaire : l’Iran a déjoué une opération de "sabotage"
Chine : un visio inédit entre Xi Jinping et trois astronautes dans l'espace
Covid-19 : plus de 150 employés d'un hôpital américain licenciés pour avoir refusé la vaccination

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles