Nucléaire iranien : le chef de l'AIEA déplore "l'absence d'accord" avec Téhéran

Le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), revenu la veille de Téhéran, a déploré mercredi "l'absence d'accord" avec l'Iran, alors que l'escalade du programme nucléaire et la restriction des inspections inquiètent la communauté internationale. Les précisions de Vincent Eiffling, chercheur associé au CECRI.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles