Nucléaire : la construction de nouveaux EPR serait "absurde sur le plan industriel", selon l'association négaWatt

franceinfo

Dans une lettre, le gouvernement demande à EDF d'étudier la possibilité de construire six nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR alors que le chantier à Flamanville accumule les difficultés. "Une décision absurde sur le plan industriel et par rapport aux projections énergétiques", dénonce mardi 15 octobre sur franceinfo Yves Marignac, consultant spécialiste du nucléaire et porte-parole de l’association négaWatt.

Y a-t-il une forme de paradoxe dans cette demande du gouvernement vu le retard du chantier de Flamanville ?

Yves Marignac : D’absurdité même. Le gouvernement ne fait pas que demander à EDF d’étudier l’hypothèse de construction de réacteurs EPR. Cette lettre est importante parce qu’elle va plus loin. Aujourd’hui, ce que demande le gouvernement à EDF, c’est de se préparer, se mettre en capacité de construire. Il vient de refermer les options et de décider d’ores et déjà qu’en 2021, EDF construira de nouveaux réacteurs. C’est absurde sur le plan industriel compte tenu du fiasco actuel et absurde par rapport aux projections énergétiques sur l’évolution de notre système.

Ca veut dire que le gouvernement n’attend pas de voir jusqu’où va le chantier de l’EPR de Flamanville pour lancer d’autres réacteurs du même type ?

En 2007, EDF commence le chantier de l’EPR de Flamanville. A l’époque, c’est pour préparer le remplacement des réacteurs actuels lorsqu’ils atteignent 40 ans. Entre-temps, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi