Nucléaire en Allemagne, sommeil des enfants et éruption volcanique : l'actu des sciences en ultrabrèves

PREUSSENELEKTRA / Sciences et Avenir

Au sommaire des ultrabrèves du 4 août 2022 : l'Allemagne est sous pression quant à sa sortie du nucléaire prévue fin 2022, le manque de sommeil des enfants induirait des problèmes cognitifs à long terme et une nouvelle éruption volcanique est en cours près de Reykjavik.

L'actualité scientifique du 4 août 2022 c'est :

En nucléaire :

  • La Russie diminue l'approvisionnement en gaz de l'Allemagne, ce qui pose la question de l'arrêt complet des dernières centrales nucléaires.

  • Les trois dernières centrales assurent encore cette année la production de 30 térawattheures, soit 6% de la production d’électricité allemande.

  • Au sein de la coalition gouvernementale, la division est vive entre les opposants à la prolongation du nucléaire et ceux qui y sont favorables.

En santé : .

  • Une étude révèle des répercussions à long terme sur le développement cognitif des enfants de l'absence de sommeil.

  • Le manque de sommeil affecterait le volume du cerveau dans certaines régions liées à l'attention, la mémoire et le contrôle de l'inhibition.

  • Cette étude, menée sur plus de 8300 enfants, signale la persistance de ces effets néfastes dans le temps, allant même jusqu'à la dépression.

En géologie :

  • L’éruption volcanique qui a débuté le 3 août 2022 à Merardalir attire de nombreux visiteurs.

  • Le site est pourtant difficile d'accès et pourrait se révéler dangereux à cause des émanations de gaz qui accompagnent l’éruption.

  • L’office météorologique islandais annonce d'ailleurs une pollution gazeuse possible des villes de Vatnsleysuströnd et de Reykjanesbær.

En animaux marins : .

  • Le béluga repéré il y a 2 jours dans la Seine a finalement été localisé ce 4 août à environ 70 kilomètres de Paris.

  • Les autorités vont tenter de maintenir le béluga dans l'écluse près de laquelle il a été trouvé, afin d'effectuer des observations.

  • En mai dernier, une orque s'était perdue dans la Seine et avait été retrouvée morte deux semaines après sa découverte.

En météo : .

  • Le troisième épisode caniculaire de cet été se double d'une vigilance "sécheresse" sur l'ensemble du territoire et se décale sur l'est de la France.

  • Météo France attend jusqu'à 36°C à Strasbourg et 38°C à Lyon.

  • Sur les 35 dernières années, les vagues de chaleur ont été trois fois plus nombreuses que sur les [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles