Le nuage du volcan Cumbre Vieja ne présente "aucun risque" pour la France

·1 min de lecture

C'était la première éruption depuis 1971 sur l'île de La Palma, dans l'archipel espagnol des Canaries. Dimanche, le volcan Cumbre Vieja a commencé à cracher de la lave et de la cendre, provoquant de nombreux dégâts et des évacuations. Désormais, un nuage se déplace en direction du sud de la France, sans pour autant représenter un quelconque danger pour la santé des habitants comme pour le trafic aérien.

"Le nuage se situe autour de 5.000 mètres d'altitude", précise au micro d'Europe 1 Pascal Boureau, ancien prévisionniste à Météo France. "On le détecte entre les Pyrénées et le Roussillon avec un déplacement vers l'ensemble de l'Occitanie et du pourtour méditerranéen dans les heures qui viennent." Il devrait ensuite "continuer son déplacement vers l'est" et, lorsque le vent va changer à partir de samedi soir, "il n'y aura plus du tout de survol de notre territoire".

"Pas d'anomalie dans l'atmosphère"

Le nuage s'est formé à 3.000 km de la France. "Il comporte quelques gaz issus de l'éruption volcanique, notamment du dioxyde de soufre, mais de façon très diluée", rassure Pascal Boureau. "Et vu la distance et l'altitude, il n'y a aucun risque de retombée sur le sol français." Alors que des pluies sont tombées, il n'y a d'ailleurs "pas eu de détection d'anomalie dans les mesures de l'atmosphère", affirme le spécialiste.

Le danger est également inexistant pour le trafic aérien. Alors que tout le monde garde en tête la paralysie entraînée en 2010 par l'éruption du volcan islandais Ey...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles