Nuage de sable du Sahara attendu sur la France : "Les particules de sable vont être transportées sur une très longue distance"

franceinfo
·1 min de lecture

Un nouveau nuage de sable s'apprête à déferler sur la France, dimanche 21 et lundi 22 février, en provenance du Sahara. Un phénomène fréquent, mais qui a donné lieu au début du mois à d'impressionnantes images de ciel ocre partout en France, de l'Alsace au sud-est du pays. Pour mieux comprendre cet épisode météorologique, franceinfo a interrogé Vincent Guidard, chercheur au Centre national de recherches météorologiques de Météo France.

Franceinfo : Comment se forment ces nuages de sable ?

Vincent Guidard : A l'origine, ils naissent dans les grands déserts. Le plus proche de nous, c'est le Sahara, donc c'est de là que proviennent les nuages qui nous touchent. Ailleurs dans le monde, il peut également y en avoir dans le désert de Gobi et en Australie. Pour générer un nuage de sable, il faut des conditions particulières : un système dépressionnaire avec suffisamment de vent pour décrocher les particules de sable du sol. Ces poussières désertiques, une fois soulevées, peuvent monter dans l'atmopshère. Elles sont transportées sur une distance plus ou moins longue.

C'est un phénomène régulier. Une fois que les poussières sont dans l'atmosphère, il peut arriver plusieurs choses, notamment s'il y a des précipitations. Il y a des périodes plus propices que d'autres à ces épisodes. C'est davantage visible en fin d'automne, ou durant l'hiver avec les régimes dépressionnaires qui passent sur le nord de l'Afrique. Ils peuvent créer ces conditions locales de vent pour arracher les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi