NRJ Music Awards 2013 : Pas vraiment les Fashion Awards !

Ce soir sur TF1, les NRJ Music Awards ont animé notre soirée. Un résumé de ce prime ?

Ce soir a eu lieu la quatorzième cérémonie des NRJ Music Awards. En direct de Cannes, les chanteurs et chanteuses se sont succédés sur la scène pour nous offrir un véritable show à l’améwicaine ! Seul bémol de cette soirée et pas des moindres : le stylisme. A part Johnny Hallyday, les artistes étaient drôlement endimanchés. Mais allons droit au but, directement au palmarès :

L’Award du Groupe/duo international de l’année a été remis à One Direction par Michel Bernier et Alain Bernard. Coldplay, Maroon 5 et Owl City & Carly Rae Jepsen sont repartis bredouille.

L’Award de la Révélation francophone de l’année a été remis à Tal par Franck Dubosc. C2C, Orelsan et Youssoupha sont rentrés chez eux les mains vides.

L’Award du Clip de l’année remis à Psy par Nos chers voisins. C2C, Justin Bieber & Nicki Minaj et Rihanna ont dû sortir leurs mouchoirs.

L’Award de la Révélation internationale de l’année a été remis à Carly Rae Jepsen par Shy’m, Jean-Marc Généreux et Chris Marques. Birdy, Michel Telo et Psy n’ont eu que leurs yeux pour pleurer.

L’Award de la Chanson internationale de l’année a été remis à Psy par José Garcia et Michael Youn pour Gangnam Style. Call me maybe de Carly Rae Jepsen, Diamonds de Rihanna et This is love de Will.i.am & Eva Simons n’ont pas eu autant de succès, il faut croire !

L’Award de l’Artiste féminine francophone de l’année a été remis à Shy’m par Taylor Swift et Emmanuel Moire. Amel Bent, Jenifer, et Nolwenn Leroy n’ont donc rien eu. Snif pour elles.

L’Award de l’Artiste féminine internationale de l’année a été remis à Rihanna (qui n’étais pas là, of course) par Titof, Nadège et Jennifer Lauret. Adele, Alicia Keys et Nicki Minaj n’ont pas eu la chance de l’avoir.

L’Award de l’Artiste masculin francophone de l’année a été remis à Matt Pokora (hyper original) par Marie Lorphelin (Miss France 2013), Elie Semoun et Kev Adams. Corneille, (...)

Lire la suite sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.