Noyades : des adolescents sautent de ponts "pour montrer leur force et chercher leurs limites, au péril de leur vie", alertent les maîtres-nageurs sauveteurs

franceinfo
·2 min de lecture

Les noyades sont à l'origine d'environ 1 000 décès par an, en France. Ces derniers jours, plusieurs enfants sont morts noyés en France : deux frères, âgés de 3 et 6 ans, dans une piscine privée à Saint-Antoine-du-Rocher et un enfant de 6 ans dans le lac de Château-la-Vallière (les deux communes se trouvent en Indre-et-Loire). Deux jeunes frères de 12 et de 16 ans sont aussi morts noyés lundi sur le lac du Lampy, dans l'Aude. Le secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles, Adrien Taquet appelle tous les adultes à la vigilance. Message que diffuse aussi Axel Lamotte, secrétaire général adjoint du syndicat national professionnel des maîtres-nageurs sauveteurs, sur franceinfo mercredi 29 juillet.

franceinfo : Confirmez-vous que ces noyages frappent presque toujours les plus jeunes ?

Axel Lamotte : Les plus jeunes sont les premiers touchés par le décès, mais il y a aussi les victimes qui sont paralysées à vie, avec de lourdes séquelles. Pour les moins de 6 ans, c'est la baignade familiale, qui n'est pas suffisamment organisée. Pour les adolescents, c'est sous forme de défis, surtout chez les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi