Noyade d'une fillette dans le Tarn : comment son frère a découvert son corps inerte...

L'arrivée de l'été et encore plus de la canicule sont le synonyme de baignades dans les piscines. Un moment de détente qui a tourné au drame dans le Tarn. Le Midi Libre rapporte qu'une enfant de 20 mois a été retrouvée dans un état critique après une noyade dans une piscine à Castres. Les secours sont intervenus très rapidement pour prendre en charge la fillette en arrêt cardiorespiratoire. Malheureusement, l'enfant n'a pas survécu à cet accident.

Les faits se sont déroulés le 10 juillet au soir aux alentours de 22h30. Dans une maison à Castres, les sapeurs-pompiers du Tarn et le SMUR ont été appelés pour une noyade. Une fillette, qui aurait manifestement échappé à la surveillance d'un adulte, s'est noyée. La Dépêche apporte des détails quant aux circonstances du drame. Ce dimanche, la famille célébrait un anniversaire quand un des membres âgé de 18 ans, le grand frère de la petite fille, a découvert le corps flottant et inerte de sa petite soeur à la surface de la piscine hors sol gonflable.

Sa famille a fait des massages cardiaques tout en prévenant les secours. À leur arrivée, l'enfant était en arrêt respiratoire, les premiers gestes de réanimation lui ont alors été prodigués. Transportée à l'hôpital Purpan de Toulouse entre la vie et la mort, elle est décédée.

Ce tragique événement survient à l'heure d'une grande vague de chaleur en France. Le même jour, "un homme d'une trentaine d'années a fait un...

Lire la suite


À lire aussi

Affaire Jubillar : Cédric "sait où cacher un corps", la soeur et les frères de Delphine montent au créneau
Suicide de Mava Chou : Découverte de son corps, coup de fil troublant... son compagnon raconte
Mort de Bob Saget : Détails macabres sur la découverte de son corps, sa femme prend la parole

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles