Noyade : des drones secouristes en mer bientôt déployés

·1 min de lecture

L'innovation du jour, c’est le déploiement prochain de drones secouristes en mer. Ils seront capables de larguer des canots de sauvetage à des naufragés ou des migrants.

Il s’agit de drones de surveillance nouvelle génération. Au départ, ils étaient simplement conçus pour identifier des dégazages de bateaux, de la pêche illégale ou du trafic illicite. Mais les nouveaux modèles seront plus précis dans leur capacité d’observation. Cela leur permettra, par exemple, de repérer une personne échouée en mer à plusieurs centaines de mètres.

Désormais, ils seront équipés de canots pneumatiques auto-gonflables de huit places, qu’ils pourront larguer pour secourir des migrants ou des naufragés. Ils ne se contenteront plus de les repérer. Ils pourront immédiatement leur apporter de l’aide. Ce qui est une première pour un drone.

On estime qu’un peu plus de 1.400 migrants se sont noyés en Méditerranée rien que l’année dernière.

Comment ils fonctionnent, ce sont des drones autonomes ?

Non, semi-autonomes. Ils sont pilotés à distance, mais certaines opérations comme le largage du canot vont se faire automatiquement. Le système va calculer la trajectoire et la vitesse en fonction des conditions météo pour être sûr de le déposer à moins de 50 mètres des naufragés. Il s’agit néanmoins d’un canot sans moteur. Donc qui permet simplement d’assurer la flottaison jusqu’à l’arrivée des sauveteurs.

C’est une société toulousaine, CLS, spécialisée dans l’imagerie satellite, qui a conçu le système. Les dron...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles